EELV Rennes se félicite de l’adoption de l’accord sur le climat, intervenue samedi soir au Bourget à la COP21. La volonté de rester en deçà de 2 degrés de réchauffement en moyenne est une avancée réelle. La voie est désormais ouverte vers des énergies décarbonées et 100 % renouvelables : il s’agit d’une priorité absolue.

La France doit montrer l’exemple en appliquant cet accord à toutes les échelles, nationale et locale. Plus que jamais, les collectivités bretonnes (à commencer par le Conseil régional) doivent s’interroger sur leur soutien à des projets obsolètes tels que la centrale au gaz de Landivisiau (fortement émettrice de CO2), l’aéroport de NDDL (destructeur d’espaces naturels et agricoles), la ligne à grande vitesse (gouffre financier qui fragilise les trains du quotidien).